• chateau kayersberg

    LE CHÂTEAU DE KAYSERSBERG

    Château impérial, comme son nom l'indique, acquis par l'empereur Henri VII Hohenstauffen en 1227. Un château primitif appartenant aux Horbourg et aux Ribeaupierre aurait été édifié sur le site vers 1200 afin de barrer les routes venant de la Lorraine. Kaysersberg est une place stratégique importante dans la guerre qui oppose l'Empire aux ducs de Lorraine.

    Le château de Kaysersberg et son donjon haut de plus de 20 mètres constituaient à l'époque de Frédéric II de Hohenstaufen une magnifique citadelle.

    Le château est agrandi et fortifié par le grand bailli impérial (Reichschultheiss) de Haguenau, Woelflin, à partir de 1235. Les fortifications sont puissamment renforcées et les enceintes vont enserrer la bourgade située au pied du château. Un texte relate que le site pouvait être défendu par une quarantaine de chevaliers (chiffre énorme pour l'époque). Lors de la Querelle des Investitures, l'évêque de Strasbourg Henri de Stahleck-Dicka, chef du parti pontifical en Alsace, détruit les forteresses des Hohenstauffen. Le château est pris par le duc de Lorraine en 1248 puis il passe aux mains de l'évêque de Strasbourg Guillaume de Geroldseck en 1260.











  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :